Premier ministre

Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes

  • Envoyer à un contact
  • Imprimer l'article
  • Agrandir le texte
  • Diminuer le texte

Repères statistiques

  • Accès aux responsabilités administratives

    France

    Fin 2011, dans la fonction publique d’Etat, les femmes constituent 54% de l’effectif total et seulement 26% des emplois de direction (21% en 2009).

    Source : Rapports annuels sur l’état de la fonction publique, 2009-2011 / 2013

    France

    En 2011, les femmes représentent par exemple 10% des préfet-te-s (10% en 2008).

    Au sein de la police nationale, elles représentent 27,5% des commissaires, 22,6% du corps de commandement et 17,4% du corps d’encadrement et d’application (gardien, brigadier, brigadier-chef, major et major - responsable d’unité locale de police).

    Source : Rapports annuels sur l’état de la fonction publique, 2009-2011 / 2013/ Etude sur la parité entre les femmes et les hommes au sein de la police nationale réalisée en juillet 2011 par le Syndicat des commissaires de la police nationale

    France

    En 2013, les femmes représentent 29% des nouvelles nominations aux emplois de cadres dirigeant-e-s nommé-e-s en Conseil des ministres (24 % en 2012).

    Source : Chiffres clés de l’égalité - Vers une égalité réelle, mars 2014.

    France

    En 2011, dans la fonction publique territoriale, les femmes constituent 61% des effectifs, et 33% des emplois de direction (18% en 2007) : 33% parmi les directeurs généraux des services (17% en 2007 dans les conseils régionaux et départementaux) et 11% des directeurs et directrices des services techniques.

    En 2011, dans la fonction publique hospitalière, les femmes constituent 77% des effectifs, 45% des emplois de direction (40% en 2009) et 40% des directeurs d’hôpitaux (16% en 2009).

    Source : Rapports annuels sur l’état de la fonction publique, 2009-2011 / 2013

    France

    En 2013, les femmes représentent 24% des directeur-rice-s des établissements publics de la culture et la communication.

    En 2013, les femmes représentent 25% des directeur-rice-s des structures subventionnées de la culture et la communication.

    En 2013, les femmes représentent 40% des directeur-rice-s des institutions de l’audiovisuel public.

    Source : Observatoire de l’égalité femmes-hommes dans la culture et la communication - 1er état des lieux, 1er mars 2013 in HCEfh-Guide de la parité version longue février 2014

    Accès aux responsabilités économiques

    France

    En 2012, 43,4% des membres du Conseil économique, social et environnemental (CESE) sont des femmes et elles étaient 43,8% en 2010.

    Source : Observatoire de la parité, 2012. 

    France

    En 2013, les CESER (Conseils Economiques, Sociaux et Environnementaux Régionaux) sont composés de 27% de femmes et 73% d’hommes.

    Source : HCEfh-Guide de la parité version longue février 2014

    Europe

    En 2008, 32,3% des cadres de directions et dirigeants d’entreprises privées sont des femmes dans l’Union Européenne, 39,2% en France et 9,7% à Chypre.

    Source : Enquêtes sur les forces de travail, Eurostat, in Chiffres Clés 2010, l’égalité entre les femmes et les hommes, tab. 13, p.21

    France

    Au 1er juin 2014, il y a 30,3% de femmes dans les conseils d’administration du C.A.C. 40 (28,1% en 2013, 23,4% en 2012)

    Source : Ethics and boards 2014  http://www.capitalcom.fr/wp-content...

    France

    En 2013, les femmes représentent 22,5% des administrateurs du SBF 120 (17,4% en 2011).

    4 femmes seulement sont présidentes d’une entreprise du SBF 120 : Elisabeth Badinter (Publicis), Vivienne Cox (Vallourec), Danièle Ricard (Pernod Ricard) et Marie-Hélène Dick Madelpuech (Virbac).

    Source : Ethic & Board, 1er mars 2013 / Fédération Femmes Administrateurs - Les femmes administrateurs au sein des conseils d’administration des sociétés du SBF 120 en 2013 

    France

    En 2013, au sein des hautes instances décisionnelles des sociétés cotées sur Euronext Paris, les femmes représentent :

    - au sein des conseils : seulement 5% des président-e-s de conseil d’administration, 16% des président-e-s des conseils de surveillance et 3% des PDG ;

    - au niveau exécutif : 4% des DG et 7% des président-e-s de directoire.

    Source : L’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs et Gouvernance & Structures -LA PLACE DES ADMINISTRATRICES AU SEIN DES SOCIÉTÉS COTÉES SUR EURONEXT PARIS AU 30 JUIN 2013

    France

    En 2010, les femmes représentent 32% des créateur-rice-s d’entreprise, y compris les auto-entrepreneur-e-s (29% en 2006).

    Source : Ministère du redressement productif, 2013.

    France

    En mars 2013, il y a 1 femme pour 12 hommes dans le bureau et 1 femme pour 35 hommes dans le conseil d’administration de l’Assemblée Plénière des Chambres d’Agriculture (APCA).

    Source : HCEfh-Guide de la parité version longue février 2014

    Europe

    En 2013, les femmes représentent 15,8% des membres des conseils des sociétés cotées en bourse en Europe (13,7 % en 2012) : décomposé comme suit : 17% en moyenne d’administrateurs non exécutifs (15 % en 2012) et 10% d’administrateurs exécutifs (8,9 % en 2012).

    Source : Commission européenne, 2013 Les femmes dans les instances de décision économique au sein de l’UE : Rapport de suivi

    Accès aux responsabilités sociales

    France

    Un tiers des président-e-s d’association sont des femmes. Elles dirigent plus fréquemment des associations culturelles (44% des président-e-s y sont des femmes). Elles occupent également 40% des présidences d’associations des secteurs de l’éducation/formation/insertion et de l’action humanitaire et carritative.

    Source :Muriel Tabariés, Les présidents d’association en France : quels profils et quelles trajectoires ?, Stat-info du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative, décembre 2011

    France

    En 2011-2012, les femmes occupent 60% des postes de secrétariat et 47% des postes de trésorerie dans les associations.

    Source : Enquête CNRS-Centre d’économie de la Sorbonne "Le paysage associatif français", 2011-2012 in HCEfh-Guide de la parité version longue février 2014

    France

    À l’issue des dernières élections des instances dirigeantes de toutes les fédérations sportives pour la période 2013-2016, les femmes représentent 12,5% des présidences, 23% des secrétariats généraux et 13,5% des trésoriers. Seules 7 femmes sont directrices techniques nationales dans les 117 fédérations.

     Source : Chiffres clés de l’égalité - Vers une égalité réelle entre les femmes et les hommes, mars 2014.

    France

    Parmi les 31 Fédérations Olympiques membres du Comité National Olympique et Sportif Français (CNSOF), 1 femme en est présidente, 4 femmes sont secrétaires générales, 3 femmes sont trésorières et 3 femmes sont directrices techniques nationales (DTN).

    Parmi les 47 Fédérations nationales sportives membres du CNOSF, 5 femmes en sont les présidentes, 7 femmes en sont secrétaires générales, 5 femmes en sont trésorières et 1 femmes en est DTN.

    Source : HCEfh-Guide de la parité version longue février 2014

    Europe

    Les femmes représentent 17% des membres et 13% des présidents des Organisations syndicales et patronales européennes - organisations patronales (interprofessionnelles et sectorielles).

    Source : Commission européenne, 2013 Les femmes dans les instances de décision économique au sein de l’UE : Rapport de suivi

     

  • Représentation nationale au sein des Parlements

    France

    Lors des premières élections législatives suivant l’ordonnance du 21 avril 1944, 33 femmes ont été élues députées lors des élections d’octobre 1945, sur 586 déput-é-s. Elles représentaient alors 5,6 % des élu-e-s.


    France

    Lors des élections legislatives de 2012, 26,9% de députées (155 sur 577) ont été élues, pour 18,5% (107 sur 577) en 2007.
    Après les élections partielles de 2011, le sénat est actuellement composé de 22,1% de sénatrices. (77 sur 348).

    Source : Observatoire de la parité, 2007, 2011, 2012.

    Europe

    En 2014, les chambres basses/uniques des pays de l’UE sont composées en moyenne de 27,2% de femmes allant de 9,4% pour la Hongrie à 43,6% pour la Suède (la France est 13ème sur 28).

    Le Parlement européen est composé en moyenne de 36,0% de femmes allant de 16,7% pour les représentant-e-s du Luxembourg à 61,6% pour les représentant-e-s de la Finlande (la France est 8ème sur 28, avec 45,9%)

    Source : Fondation Robert Schuman - L’Europe au féminin - Pour une parité dans les institutions de l’Union renouvelées en 2014 - Question d’Europe n°304 - mars 2014

    ONU

    En 2014, les chambres basses/uniques des 189 pays dotés d’une institution législative nationale sont composées en moyenne de 22,2% de femmes allant de 0,0% pour les représentant-e-s du Quatar ou 0,3% pour les représentant-e-s du Yémen à 63,8% pour le Rwanda (la France est 47ème sur 189, entre le Turkménistan et l’Australie).

    Source : Union interparlementaire au 1er janvier 2014.

    ONU

    Au 1er janvier 2014, les Parlements du monde toutes chambres confondues étaient composées de 21,8% de femmes. (19,5% au 31 décembre 2013).

    Source :Union interparlementaire au 1er janvier 2014.

  • Contraception

    France

    En 2010, 8 femmes sur 10 ayant des rapports sexuels et en âge de procréer utilisent un moyen de contraception.

    Sources : Etude \"La santé des femmes\" DREES - mars 2013

    France

    En 2013, la pilule est la méthode de contraception la plus utilisée : 41% des femmes âgées de 15 à 49 ans y ont recours. Ce sont les femmes de 20 à 24 ans qui y ont le plus recours.

    Le stérilet est utilisé par 22,6% des femmes, essentiellement par les femmes de 35 ans ou plus.

    Le préservatif masculin est utilisé par 15,3% des femmes et majoritairement par les moins de 20 ans (32,8 % des 15-17 ans et 18,9% des 18-19 ans).

    Les méthodes dites naturelles (retrait, abstinence périodique, méthode locale) sont utilisées par 9,5% des femmes, notamment les plus âgées.

    En 2010, 23,9% des femmes de 15 à 49 ans déclarent avoir déjà utilisé une contraception d’urgence au cours de leur vie. 2 femmes sur 5 âgées de moins de 25 ans l’ont déjà prise.

    Sources : N.Bajos,M.Rouzaud-Cornabas H.Panjo, A.Bohet, C.Moreau -Enquête Fecond - INED - La crise de la pilule en France, vers un nouveau modèle contraceptif ? et DREES, « L’état de santé de la population en France – Suivi des objectifs annexés à la loi de santé publique » Rapport 2011

    ONU

    En 2012, dans le monde, 63,6% des femmes entre 15 et 49 ans utilisent régulièrement un moyen de contraception dit moderne* (contre 56,1% en 2009), 32,5% en Afrique , 67,3% en Asie, 71,9% en Europe, 73,2% en Amérique latine et Caraïbes, 76,2% en Amérique du nord, 59,5% en Océanie.

    * Moyens de contraception moderne : stérilisation, préservatif, pilule, implant, méthodes de barrières vaginales (diaphragmes, spermicides, gels, crèmes…), contraceptif intra-utérin.

    Source : United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division. World Contraceptive Use 2012

     

  •  

    Interruption Volontaire de Grossesse (IVG)

    France

    L’IVG par aspiration ou dite "IVG chirurgicale" peut être pratiquée jusqu’à la 12ème semaine de grossesse, soit jusqu’à la 14ème semaine d’aménorrhée (absence de règles). L’IVG médicamenteuse peut être pratiquée jusqu’à 7 semaines de grossesse.

    Source : HCEfh - Rapport relatif à l’accès à l’IVG Volet 2 : Accès à l’IVG dans les territoires

    France

    En 2011, 222 500 IVG ont été réalisées en France, dont 209 300 en métropole. Le taux de recours est, en moyenne, de 15,1 IVG pour 1 000 femmes. Il est plus élevé chez les femmes âgées de 20 à 24 ans (27 pour 1 000). En 1976, on en estime le nombre à 250 000. Près d’1 femme sur 3 pratique une IVG au cours de sa vie.

    Sources  : DREES « Les interruptions volontaires de grossesse en 2011 » études et résultats n°843, juin 2013et SAE, PMSI, CNAM-TS in Vilain A., « Les interruptions volontaires de grossesse en 2007 », Études et résultats, n° 713 , décembre 2009, Drees, in Chiffres Clés 2010, l’égalité entre les femmes et les hommes, tab. 65 , P .71 et Bajos N, Prioux F, Moreau C. -[ Increase of repeat abortion in France : From contraceptive issues to postponement of childbearing age]]. Revue Epidemiol Santé Publique 2013->http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23816065]

    France

    En 1975, 41% des grossesses non prévues se terminaient par une IVG. En 2004, c’est le cas pour 62% des grossesses non prévues.

    Source : SAE, PMSI, CNAM-TS in Vilain A.,« Les interruptions volontaires de grossesse en 2007 »Études et résultats, n° 713 décembre 2009, Drees. /// Bajos N., Ferrand M., Léridon H., Moreau C., « Pourquoi le nombre d’avortements n’a-t-il pas baissé en France depuis 30 ans ? », in Populations & sociétés, n° 407 , décembre 2004 , Ined.)

    ONU


    Dans le monde, la proportion d’avortements non médicalisés* est passée de 44% en 1995, à 47% en 2003 puis 49% en 2008.

    * réalisés par une personne sans les compétences requises pour le faire ou réalisés dans un environnement non conforme aux règles d’hygiène, soit car l’IVG est interdit dans le pays (avortement clandestin), soit par manque d’accès aux structures médicales.

    En 2008, 13% des décès maternels dans le monde sont dus à des avortements non médicalisés.

    Les avortement clandestins provoquent tous les ans la mort d’environ 47 000 femmes des suites d’infections, d’hémorragies, de blessures utérines et des effets toxiques des agents censés provoquer un avortement.

    Le taux de mortalité des avortements médicalisés est inférieur à 1 femme pour 500 000, ce qui rend l’avortement médicalisé bien moins risqué que l’accouchement ou les fausses couches naturelles.

    Source : OMS et Guttmacher Institute « New study finds long-term worldwide decline in abortions has stalled », 2012

  • Population française, européenne et mondiale

    France

    Au 1er janvier 2014, parmi les 65,8 millions de personnes vivant en France (hors Mayotte), 51,6% sont des femmes : 48,8% des moins de 20 ans sont des femmes, ainsi que 50,8% des personnes âgées entre 20 ans et 64 ans, et 57,7% des personnes de plus de 65 ans.

    Source : Insee, Estimations de population (résultats provisoires arrêtés fin 2013). Bilan démographique. 

    France

    En 2012, l’espérance de vie à la naissance est de 85 ans pour les femmes et 78,7 ans pour les hommes en France.

    Source : Insee, statistiques de l’état civil et estimations de populations, 2013

    Europe

    En 2009, dans l’Union Européenne (UE27), l’espérance de vie à la naissance est de 82,6 ans pour
    les femmes et de 79,7 ans pour les hommes. En 2010, les Européennes qui ont l’espérance de vie la plus longue
    sont, ex aequo, les Espagnoles et les Françaises, avec 85,3 ans et, celles qui ont l’espérance de vie la plus courte sont les Bulgares avec 77,4 ans.

    Source  : Eurostat - Statistiques sur la mortalité et l’espérance de vie

    ONU

    En 2013, dans le monde, l’espérance de vie à la naissance est de 70 ans dans le monde : 73 ans pour les femmes et 68 ans pour les hommes. 

    Source  : INED, « Tous les pays du monde (2013) », Population & Sociétés, n°503, septembre 2013